théâtre éducatif

Retour à l'accueil   •   Nos spectacles     Etre prévenu des nouvelles pièces     Contact / Qui sommes-nous ?


Spectacle sur les dangers d'Internet et l'abus des écrans

De 6 à 10 ans.

Le Clic de trop

Ce spectacle montre comment bénéficier du meilleur des outils numériques tout en se protégeant des dangers du Net, du harcèlement, des jeux violents et de la malveillance en ligne.

Dossier du spectacle Télécharger la plaquette du spectacle

Pour un usage sûr et raisonné des écrans !

Le temps qu'un enfant gâche devant un écran est du temps volé à son développement mental et social. En plus des dangers du Net, ce spectacle va aussi montrer au jeune spectateur comment ne pas tomber dans le piège de l'excès.

Cette pièce de théâtre s'adresse au jeune public, du CP au CM2, soit de 6 à 10 ans.

Un spectacle basé sur la participation du public

Le jeune public est sans cesse sollicité par des questions pendant le spectacle et par des jeux avec des slogans. Mieux, les acteurs et le jeune public vont écrire ensemble un "mode d'emploi" pour une utilisation sûre et raisonnée des écrans. Et bien sûr, danses et chansons ponctuent le show pour lier la réflexion et le plaisir.

Quels sont les sujets abordés ?

 

Les six protagonistes de l'histoire, aidés du public, vont jouer des situations illustrant les points suivants :

1. Ecrans : où et quand ?

• Pas d'écran à table !
• Pas d'écran dans la chambre des enfants.
• Pas d'écran le matin au réveil.
• Pas d'écran avant de se coucher.

2. Internet avant 10 ans : danger !

• Pas d'Internet seul(e) avant 10 ans : toujours une grande personne dans la pièce.
• Internet expose très vite à la violence, à la haine, aux fausses informations, etc.
• Les sites "pour adultes", avec des images choquantes, sont pour... les adultes!

3. Déjouer les mauvaises intentions

• Le pseudo : pourquoi il ne faut pas saisir son vrai nom, son adresse, son école?
• Prudence : sous un pseudo d'enfant, c'est peut-être un adulte qui se cache...
• On se protège : on n'envoie pas sa photo à des gens que l'on n'a jamais vus.
• Droit à l'image : on n'envoie pas la photo des autres sans leur autorisation.

4. Les bonnes pratiques quand on est en ligne

• Mails, tchats : on n'écrit jamais d'insultes ! (Prévention du harcèlement.)
• Forums : surtout pas de rendez-vous avec des inconnus dans la vie réelle.
• Rumeurs, fake news : tout n'est pas vrai sur Internet ! Il faut vérifier l'info auprès d'un parent ou d'un professeur.

5. Console de jeux : bien encadrée

Avant 6 ans, on n'apprend rien avec les jeux vidéos. Après 6 ans, d’accord mais:
• Il faut lire les symboles de prévention sur les jeux : "âge", "peur", "mots grossiers", "adultes", "jeu d'argent"...
• Trop de violence banalise la souffrance d’autrui.
• L'excès de jeux d'action perturbe le sommeil.
• Si l’on devient accro : on perd ses amis et l'on ne travaille plus pour l'école.

6. Tablette : savoir s'arrêter

• Un vrai livre c'est mieux qu'une tablette !
• Rien ne vaut un jeu réel avec des amis réels.

• La tablette fait "perdre la tête" aux enfants de moins de 3 ans.
• Entre 6 et 10 ans, on la limite car elle empêche :
> Les jeux avec les autres : jeux de société, danse, sport, jeux de plein air...
> Les jeux créatifs de construction, d'expression, les travaux manuels, etc.

7. Téléphone et smartphone : inutiles avant 10 ans

• Le téléphone portable est interdit à l'école et au collège.
• Dans la vie de tous les jours, il n'a pas d'utilité pour les enfants de l'élémentaire.
• Une règle de bon sens : pas de smartphone avant 10 ans !

8. Télévision : attention !

• Pas de télévision dans la chambre des enfants.
• Surtout pas de télévision le matin avant l'école.
• Pas de télé allumée si l'on ne la regarde pas.

Un spectacle adaptable à vos locaux

Les comédiens viennent dans les structures éducatives, écoles, centre socioculturels, théâtre municipaux, etc. représenter ce spectacle.

> Nombre de spectateurs : idéalement 100. Jusqu'à 150, si vous disposez d'un théâtre avec une bonne sonorisation.

> Public : Classes de l'élémentaire (du CP au CM2, de 6 à 10 ans)
> Durée : 59 mn. Deux heures d'installation, une heure de démontage.
> Equipe : 3 personnes.
> Scène : ouverture 6 m minimum, profondeur 5 m, surélévation souhaitable mais non nécessaire.
> Occultation : très souhaitable.
> Régie : sono et projecteurs requis (nous pouvons aussi les fournir).
> Budget : cliquez ici pour demander un devis.



Information détaillée : contenu et tarifs
au
06 37 32 56 67 ou cliquez ci-dessous :

prod (a) double-z. net

Dangers_ecrans_!


Résumé de l'action

Des publicitaires cherchent un slogan pour un smartphone révolutionnaire et télescopique. D'un clic, celui-ci devient téléphone, tablette, ordinateur ou écran géant...

Les péripéties d'une famille "cobaye" prise en filature par des publicitaires...

Les consommateurs vont-ils aimer ce produit ? Pour le savoir, les créatifs font un "test en aveugle" : ils abandonnent l'appareil dans un jardin public et observent les réactions des enfants...

 

Une pédagogie pas à pas

Comme tous nos spectacles, Le Clic de trop a été préparé lors de réunions avec des psychosociologues et spécialistes de l'éducation.

Il montre les situations réelles qu'un enfant rencontre quotidiennement, de la plus simple (la télévision à table ou dans la chambre) à la plus compliquée (cyberharcèlement et protection contre les adultes malveillants).

Ils ont vu nos spectacles et en parlent




Pour en savoir plus

- Recevoir par e-mail une information personnalisée.
- Appeler le  06 37 32 56 67

Télécharger la plaquette du spectacle.

Création : Collectif Double Z

Double Z
Maison des Associations
11 avenue Lamartine
92600 Asnières-sur-Seine
06 37 32 56 67

Trophées décernés

Double Z a reçu le trophée de la Prévention des accidents de la vie courante décerné par l'lnstitut National de la Consommation, le CSC et Macif.

             

Merci aux partenaires qui ont soutenu la création de notre répertoire depuis 2005 :

> Conseil Général des Hauts-de-Seine
> Ville d'Asnières-sur-Seine
> Education Nationale (Académie de Versailles)
> Préfecture du 92 : Jeunesse et Education Populaire

 Cliquer Retour haut de page